Retrouvez sur cette page tous nos guides d'installation pour vous accompagner dans la pose de votre aileron

Mise en peinture d'un aileron livré lisse ou brut
Si vous choisissez la finition “Lisse – à apprêter”, cela signifie qu’il sera nécessaire de poncer l’aileron, le mettre en apprêt, poncer cet apprêt, puis le mettre en peinture.

Voici les étapes à respecter pour une mise en peinture de qualité :

1 – Poncer l’aileron avec du papier à sec, grain 240. Traiter les éventuels micro-défauts à l’aide de petit mastic de finition.
2 – Dépoussiérer l’aileron. Le dégraisser et le laisser sécher.
3 – Apprêter l’aileron avec un apprêt classique de carrosserie, polyester ou polyurethane, en 1 voile + 2 couches mouillées.
4 – Laisser sécher le temps préconisé par le fabricant de l’apprêt.
5 – Poncer l’apprêt : si la surface est parfaite, poncer directement au papier à l’eau grain 800. Si la surface présente quelques irrégularités, poncer au papier à l’eau grain 600, puis affiner au grain 800.
(Selon le type d’apprêt utilisé, il peut être possible de poncer à sec avec du grain 350 pour dégrossir, puis avec du grain 500 pour affiner)
6 – Nettoyer, dégraisser, et sécher l’aileron.
7 – Le mettre en peinture (nous vous conseillons de faire appel à un professionnel pour un résultat impeccable).

Attention à la phase d’étuvage en cabine : ne jamais dépasser 40°C (la température au coeur des matériaux est alors bien supérieure).

Mise en peinture d'un aileron livré prêt à peindre

Voici les étapes à respecter pour une mise en peinture de qualité :

1 – Poncer l’apprêt au papier à l’eau grain 800. Il est possible de poncer à sec avec du grain 500.
2 – Nettoyer, dégraisser, et sécher l’aileron.
3 – Le mettre en peinture (nous vous conseillons de faire appel à un professionnel pour un résultat impeccable).

Attention à la phase d’étuvage en cabine : ne jamais dépasser 40°C (la température au coeur des matériaux est alors bien supérieure).

Fixation d'un aileron par colle

Les explications suivantes sont valables pour une fixation à l’aide de la colle Betalink K1 que nous commercialisons.

1 – Dégraisser méticuleusement les surfaces de contact sur l’aileron et le hayon.
2 – Ouvrir le tube de colle et l’insérer dans l’embout doseur.
3 – Réaliser un filet de colle (entre 0.5cm et 1cm de diamètre) sur l’aileron, à au moins 2cm des bords.
4 – Si la surface de contact est grande, réaliser des petits plots de colle à l’intérieur du filet de colle.
5 – Appliquer l’aileron sur le hayon, presser fortement sur tous les points de contact.
6 – Maintenir l’aileron en place à l’aide de ruban adhésif pendant 12h.

Important :
Ne pas utiliser le véhicule pendant 12h.
La température idéale de pose est entre 15 et 25°C.
L’humidité n’est pas un problème, puisque la colle utilise l’humidité présente dans l’air pour catalyser.
Si la colle déborde, nettoyer immédiatement avec un chiffon doux imbibé d’alcool.

Fixation d'un aileron par visserie (avec guide de perçage en papier)
Etape #1 – Imprimer et découper les guides de perçage en papier. Relever les 3 parties centrales

Etape #2 – Insérer les tiges du guide de perçage dans les pas de vis de l’aileron. Appuyer pour plaquer les guides de perçage sur l’aileron

Etape #3 – Appliquer l’aileron sur la voiture et scotcher les guides de perçage sur la carrosserie

Etape #4 – Retirer l’aileron. Marquer la carrosserie à l’aide d’un pointeau (ou d’un clou), au centre du guide de perçage

Etape #5 – Percer avec un forêt de 6mm sur les points marqués au pointeau

Etape #6 – Ebavurer les trous et protéger la tôle avec du vernis ou de l’antirouille

Etape #7 – Insérer les tiges filetées dans l’aileron (minimum 1 tour – maximum 5 tours) et appliquer l’aileron sur le véhicule

Etape #8 – Serrer les écrous autobloquants tout en maintenant la tige filetée en place à l’aide de la clé hexagonale fournie

Fixation d'un aileron par visserie (fourni avec guide de perçage en plastique)
1 – Insérer le petit picot central du guide de perçage dans le pas de vis de l’aileron. Positionner l’aileron sur le véhicule.
2 – Fixer le guide de perçage sur la carrosserie à l’aide d’adhésif.
3 – Retirer l’aileron, de sorte que le guide reste sur la carrosserie.
4 – Percer un petit trou (1 ou 2mm de diamètre) au centre du guide, en traversant la carrosserie.
5 – Retirer le guide, et agrandir le trou (en général avec un foret de 6mm). Vous pouvez appliquer un peu d’antirouille sur la tranche qui est à nue (produit antirouille ou vernis par exemple).
6 – Procéder à la fixation de l’aileron à l’aide de la visserie fournie.
Dans le cas d’une fixation par tiges filetées et contre-écrous, ne pas serrer à fond les tiges filetées : faire minimum 1 tour, maximum 3 tours. C’est le serrage (modéré) du contre-écrou qui assurera la fixation de l’ensemble.
Branchement du feu stop d'un aileron
Ces informations restent générales car chaque véhicule est différent.

Cas 1 : votre véhicule est déjà équipé d’un 3ème feu stop

1 – Repérer et couper les fils d’alimentation du feu stop d’origine (+ et -).
2 – A l’aide d’un domino, y connecter les fils d’alimentation du feu stop de l’aileron (La masse -fil noir-, peut être connectée sur n’importe quelle vis de masse du véhicule).

Cas 2 : votre véhicule n’est pas équipé d’un 3ème feu stop

1 – Repérer le fil d’alimentation (+) d’un des feu stop d’origine (gauche ou droite).
Cela se fait habituellement au niveau de la cosse du bloc optique, à l’aide d’un voltmètre ou d’une lampe témoin.
2 – Couper le fil d’alimentation repéré, à plusieurs centimètres de la cosse.
3 – Dénuder chaque extrêmité de fil.
4 – Connecter un bout du fil coupé sur un petit domino.
Connecter l’autre bout de fil coupé et le fil d’alimentation rouge du feu stop de l’aileron sur l’autre côté du domino.
5 – Connecter le fil noir du feu stop de l’aileron sur n’importe quelle masse du véhicule.

Voici un schéma simplifié de l’installation finale :


Guides de perçage : Cliquez ici pour télécharger les guides de perçage à imprimer

Nous restons à votre entière disposition si vous avez la moindre question.